Follow

Foutu libriste extrémiste, faut pas s'étonner qu'avec une attitude comme cela, les gens ne passent pas au libre.

Faire des remarques à chaque parole ou nom de logiciels propriétaires ne faut que renforcer l'image d'une communauté libriste casse-couille, exigeante, intolérante,...

Il ne s'agit pas de dénoncer ou d'accuser les pratiques des non-initiés mais de leur expliquer et inculquer la culture libre. Et sinon, les laisser dans leur misère numérique.