"Papa,il aime son métier,dit-il souvent,et je l'approuve car raconter des histoires,tu vois,c'est un peu ce que je fais avec toi et c'est rigolo.Mais lui,il se désole de devoir raconter des histoires plutôt que l'histoire.Il dit que c'est pas la vérité.Ma maman elle dit que la vérité,chacun possède la sienne,et que celle du Grand Gouvernement est la meilleure."
de "Le Fabuliste" de Thierry Maricourt( L'églantine)
(conte triste pour enfants petits et grands)

Et ma actuelle en dite blanche est "Dalva" de Jim Harrison dont un jeune couple m'a vanté les mérites il y a deux ans autour de l'étal de mon bouquiniste. Je garde la mémoire ;)
C'est un bon petit pavé de 500 pages et quelques.

Oh mince alors ! L'auteur américain Ernest J. Gaines est décédé :(
Liana Levi l'a fait connaître.
Il a écrit de nombreux romans " du Sud" d'une plume admirable emplie d'humanité.
dzahell.fr/category/litteratur

Coucou les zami(e)s !

En lisant le Matricule Des Anges j'ai lu un très belle recension d'une pièce de théâtre de Dennis Kelly : " Girls & Boys " paru chez L'Arche ( 96 p , 13 € ).
J'aime le théâtre aussi.

la fiche : arche-editeur.com/publications

Je vais bien et je vous bise les gens :)


In L'Amérique des écrivains de Pauline Guéna et Guillaume Binet.
Martin Winckler


Tirée de L'Amérique des écrivains, et d'un auteur que j'admire de tout mon coeur : Ernest. J. Gaines
" Que voulez vous dire? la voix politique? Pour un écrivain, je ne crois ni au prêche ni à l'enseignement. Ce que je vais faire, c'est créer des personnages qui ont du caractère, pour améliorer mon caractère à moi.Et si ça aide aussi celui du lecteur, tant mieux".
Des auteurs -autrices qui ont compté ou comptent pour moi.
dzahell.fr/category/litteratur Ernest ♥

Mes du matin le 27/10/18
cc @nikolavitch je verrai moi qui ne suis pas très adepte de space op ;)

salut tout le monde.
Ce soir je vais continuer " L'amérique des écrivains: road trip " de P . Guéna er G.Binet.
Je vais poursuivre pour le de la bib " Là où les chiens aboient par la queue" de Estelle-Sara bulle
Et aussi "leurs enfants après eux" de Nicolas Mathieu.
bonne nuit


Antoine Emaz dans Notes de travail ( Revue 303 Ecrivain )
"Je n'arrive plus à me démêler. Faux. Je n'arrive plus à écrire les noeuds, c'est autre chose."

Martin Page extrait du texte Notre langue maternelle est un éblouissement ( revue 303 )

"Chaque art contient tous les arts. Les frontières ont été créées pour former des chaires dans les universités et asseoir un pouvoir.Le problème n'est pas qu'elles n'ont aucun intérêt mais qu'elles sont destructives.Ce sont des amputations."

Pierre Bordage dans Vertiges. ( revue 303)

Mes compagnons d'aventure n'étaient pas des stylistes, ils utilisaient la langue avec la simplicité rustique des conteurs de jadis, ils cherchaient seulement à m'embarquer dans leurs histoires.
Comment ? Parlez plus fort ...
Littérature...populaire ? "

Je l'adore celle-ci ♥

dans la Revue 303
Texte d'Isabelle Pinçon ( Mon bureau encombré)

" Un livre épuisé est-il réellement fatigué d'avoir été trop lu ? Un livre épuisé après s'être reposé peut-il refaire surface et flotter jus'qu'à la main qui le sauve ? "

( editions303.com/ )

Restons avec Eric Pessan
" Je suis hors d'un courant précisément défini, je n'ai pas de complicité littéraire. Je suis hors école. Je passe ma littérature en candidat libre".
" Mon éditeur m'aime t-il réellement ?"

Une revue dont je vous ai déjà parlé car découverte récemment, la revue 303. Celle que j'ai empruntée s'intitule Ecrivain et je vous pouête la 4ème de couverture. Cela me rappelle bons nombres de conversations, dialogues avec autant des auteur(e)s que des artistes de tout poil.

Avec Eric Pessan, Pierre Bordage, Martin Page, Catherine Barreau Isabelle Pinçon, Syvain Coher etc etc


Je cherchais à trouver un auteur dont les récits et l'écriture se rapprocheraient de l'auteur français Franck Bouysse. J'ai envie que son travail soit (re)connu donc j'ai une similitude connue.
Le résultat est ( à mon avis ) quasiment le même talent que celui de Ron Rash.

Eh oui, c'est un super compliment que je fais là.

Coucou les gens !

Bon je ne vous semblerai pas plus muette qu'en ce moment demain et après-demain en me rendant à l'hôpital pour une nuitée, suivie d'une IRM. Après c'est vrai qu'avec l'hosto je ne sais pas si ça sera plus long après tout :)

Je vous recommande vivement en un roman bouleversant de Léonor de Récondo " Point Cardinal " un magnifique roman qui aborde la transidentité. Intelligent, constructif Décidément une auteure à suivre ( Amours, à lire également )
Nuit!

2/2
Ethique à Nicomaque/ Aristote
Le problème Spinoza/Irvin D. Yalom
Le lièvre aux yeux d’ambre / E. de Waal
Le dernier des Camondo / P.
Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag /Tardi (BD)
Quand sort la recluse / F.Vargas
La beauté des jours / C.Gallay
Une femme entre deux mondes / Carrère d’Encausse

1/2
La petite présence. D.Sampiero
La tresse / L. Colombani
L’homme qui aimait les chiens / L. Padura
Camping-car / S Brocas
Economix / Goodwin & Burr (BD)
Boréal / S.Delzongle
Ma vie de pingouin / K.Mazetti
Beatus ille / A. Munoz Molina
Sur les ossements des morts / O.okarczuk
Dans la forêt / J. Hegland

" Finalement, je me lève, je marche, je vis, je dors debout dans la chambre de mon corps, tout le monde n'y voit que du feu, je ne sais pas si ça va durer."
Dominique Sampiero dans " La petite présence "

Show more
Hostux.social

This service is offered by hostux.net, visit our website to discover all the free services offered.
Beer, privacy and free software lovers. Join us!