C'était intéressant chez la sœur aujourd'hui, il était question de la dette.
C'est une chose de sauver les gens, mais comment peuvent-ils se sentir libres après ?
Vous avez deux heures.
Moi j'ai eu 45 minutes et on n'a pas trouvé de solution.

Follow

@jacques merci, je me incompétente mais pas seule 😀

@sue
On prale volontier de la prise de médicaments à vie (après la transplantation), du donneurs, du cadeau « de la vie », mais de la dette, de vivre avec l'organe d'un mort, de l’anniversaire de joie qui est un anniversaire de deuil pour une famille…

@jacques @sue

Y'avait un roman pour ados sur le sujet, "Pour qu'un coeur batte encore".
Pas grand souvenir sinon qu'ado j'avais bien aimé...

Sign in to participate in the conversation
Hostux.social

This service is offered by hostux.net, visit our website to discover all the free services offered.
Beer, privacy and free software lovers. Join us!