Follow

Ces séances confuses, où on se trompe d'heure, on ne parle de rien, on papillonne.
Et à quinze minutes de la fin, boum, LA question : pourquoi je choisis de vivre et pas de mourir.
Je vous ai dit que j'adorais mon métier ?

Sign in to participate in the conversation
Hostux.social

This service is offered by alarig.
Beer, privacy and free software lovers. Join us!