@vitria la daronne contrariée comme figure politique ça me plaît bien. J'ai choisi cette position par rapport à la daronne qui s'en fout et rejette son môme.
Et ce qu'a écrit Mediapart est plutôt drôle, tellement c'est éloigné de la vérité.

@vitria des conseils, c'est très mignon.
Et surtout m'apprendre à être thérapeute, ça me manquait. Moi qui pensait bêtement que la lecture et quelques années d'études, des séminaires et des supervisions, ainsi que des formations continues étaient nécessaires.
Il me fallait un article de blog, évidemment.
On peut me laisser exprimer une contrariété d'adulte ou seule compte l'expression adolescente, plus sérieusement ?

@vitria je suppose que tu ne parles pas de moi, on est bien au-delà de ça en soins et en attentions.
Exprimer sa contrariété ne veut pas dire abandonner ou violenter son enfant.

@vitria et la violence familiale subie par ma bourgeoise de gamine entretenue et entourée, je me marre pour mon cas perso.

@vitria oui, c'est terrible, et je n'interdis rien. Je ne comprends pas trop le procès d'intention quand je dis que c'est dur .
L'émotion adolescente n'est pas la seule.

@tixie un ressenti de parent qui a donné un prénom et élevé une personne ?

Ça fait deux patientes droguées au GHB en un mois et mal accueillies aux urgences.
Il y a vraiment des pervers, qui prennent leur pied en détruisant des gamines.

@Sylvhem mais pour être franche c'était la partie cambriolage et appels malveillants qui relève de la fiction.
Et je suis assez à l'aise avec les personnes trans de mon entourage, et eux ne semblent pas avoir de problème avec moi non plus.

@Sylvhem pas exactement, non.
Et je ne suis pas anti trans.

Mon donateur le plus mignon : "je te préviens, j'ai caché les personnages dans le camion rouge. Tu y feras attention, hein?"
Les enfants ont cette manière précise de donner qui me fait fondre à chaque fois.

Parfois ça fait vraiment du bien de dire à la mère d'une patiente "continuez, ce que vous faites pour votre enfant est ce dont elle a besoin".
Les bons parents aussi ont des enfants qui vont mal.

A quel moment dans ma pratique est-il devenu habituel d'accueillir une famille où l'ovule, le donneur et les parents viennent de trois pays différents?
Les parcours de fertilité sont très éprouvants, mais la suite est aussi dure.
On achète des œufs, on achète du sperme, on loue des ventres dans différents pays et après bizarrement le lien est compliqué.
Je ne juge pas et j'accompagne ces familles, mais quel bordel...et quelle marchandisation du corps humain.

@bakaniko @laetsgo @Clailou @LovisIX en route vers le médecin aussi...
C'est un truc de vieux Mastodon ou bien?

@nicod @ScriptFanix @parleur @oufmilo c'est ce que j'avais avant, je vais retourner à mes premières amours

@parleur @nicod @oufmilo donc je devrais déjà télécharger une nouvelle app ou j'attends?
Ça me saoule, c'est vraiment bien

Show older
Hostux.social

This service is offered by alarig.
Beer, privacy and free software lovers. Join us!